Tuyo.fr Logo
Le site de sorties
en tout genre et sans pub

Aujourd’hui, 106982 Tuyo à découvrir

 
Requiem pour L. | danse-musique

Théâtre / Danse avec Requiem pour L. | danse-musique le 14 Février 2019 au Maison de la Culture de Clermont-Ferrand...

Notez la date de Requiem pour L. | danse-musique pour un(e) Théâtre / Danse le 14 Février 2019 à Maison de la Culture de Clermont-Ferrand...

Requiem pour L. | danse-musique photo

Théâtre / Danse

04 73 29 08 14

http://www.lacomediedeclermont.com

Public: Tout public

Profile: spectateur


danse-musique #têtedaffiche #création2018
14-15 février, maison de la culture, salle Jean-Cocteau, 20:30

En raccourcissant les distances entre l’Afrique et l’Europe, Alain Platel offre une nouvelle partition magnifiée, la réinterprétation d’un chef-d’œuvre par les voix profondes et rocailleuses d’un autre continent.
???? bit.ly/cc-requiempourl

⚠️ Ce spectacle peut heurter la sensibilité de certains spectateurs.

Musique Fabrizio Cassol d’après "Le Requiem" de Mozart
Mise en scène Alain Platel
Chef d’orchestre Rodriguez Vangama
De et avec Rodriguez Vangama (Guitare Et Basse Électrique), Boule Mpanya, Fredy Massamba, Russell Tshiebua (Chant) Nobulumko Mngxekeza, Owen Metsileng, Stephen Diaz/Rodrigo Ferreira (Chant Lyrique), Joao Barradas (Accordéon), Kojack Kossakamvwe (Guitare Électrique), Niels Van Heertum (Euphonium), Bouton Kalanda, Erick Ngoya, Silva Makengo (Likembé), Michel Seba (Percussions)


détails
Un périple musical saisissant, une aventure artistique bouleversante menée pendant trois années pour proposer une réinterprétation d’un chef-d’œuvre, le "Requiem" de Mozart, composé en 1791, quelques mois avant la mort du compositeur. Œuvre inachevée, dont on sait quelle fut « complétée » par d’autres à la demande de sa veuve. Alain Platel et Fabrizio Cassol ont voulu reconstruire cette œuvre « occidentale » en la fusionnant avec du jazz et de la musique africaine populaire, réunissant pour l’interpréter des musiciens et des chanteurs africains et européens. Un défi formidable où guitare basse, guitare électrique, accordéon, percussions et likembés (mini pianos à pouce) se côtoient, où chanteurs lyriques se mêlent aux voix formées à la tradition orale congolaise. Toutes les étapes qui organisent le rituel funéraire du Requiem chrétien, Dies Iræ, Tuba Mirum, Sanctus, Kyrie Eleison… se retrouvent dans cette nouvelle partition magnifiée par les voix profondes et rocailleuses venues d’un autre continent. La scène recouverte de tombes, parmi lesquelles circulent les interprètes, devient un lieu de fraternité pour partager intensément la douleur du deuil et chanter la tristesse de la séparation, en latin, en swahili, en lingala ou en kikongo. En raccourcissant les distances entre l’Afrique et l’Europe, Alain Platel et le compositeur Fabrizio Cassol prouvent que face à la mort, l’homme démuni est toujours partagé entre colère et résignation.

Lieu

Maison de la Culture de Clermont-Ferrand...
71, boulevard François-Mitterrand
à Clermont Ferrand

Horaires

Du 14/02/2019 au 15/02/2019

Voir les jours d’ouverture